Bébert est en route vers le paradis !

Fin de l’histoire pour notre ami, notre camarade  prêtre ouvrier Humbert DONNINI, appelé Bébert par tous les Boccassiens.  Mêlant intelligemment ses convictions religieuses, et ses convictions sociales et politiques, il a été pendant des décennies une figure marquante de la Bocca. Militant syndical dans son entreprise, serviteur de sa religion dans son église, il était d’un abord facile pour tous, pour ceux qui croyaient en Dieu comme pour ceux qui n’y croyaient pas. Son engagement, sa disponibilité, sa grande tolérance, lui ont parfois entrainé les foudres de sa hiérarchie. Il n’avait cure de ces reproches sachant que son action donnait de son église une image de générosité, de soutien aux plus démunis et de fraternité. Compagnon de route des communistes Cannois et Boccassiens, respecté de tous, cet homme affable et bon vivant, savait aussi défendre ses engagements avec conviction. La section du PCF de cannes s’associe à sa famille et à ses amis pour lui souhaiter bonne route vers son paradis.

DOMINIQUE HENROT