SOUTENIR LES KURDES AU MOYEN ORIENT

Les Kurdes ce sont 35 millions de personnes réparties sur 4 pays du Moyen Orient : Syrie, Turquie, Irak, Iran . En 1920, suite à la disparition de l’Empire Ottoman, un traité prévoyait la création d’un Etat Kurde dans la zone d’implantation de cette communauté. Mais les intérêts économiques des grandes puissances (notamment liés au pétrole et à l’eau) ont fait que la région a été morcelée en plusieurs états aux frontières artificielles et sous le joug de la France et du Royaume Uni. Depuis dans les 4 pays concernés ce ne sont que conflits entre les autorités au pouvoir et les populations Kurdes dont les droits élémentaires sont bafoués quand elles ne sont pas persécutées ou massacrées notamment en Irak avec Saddam HUSSEIN et en Turquie avec ERDOGAN encore aujourd’hui. Alors que les troupes Kurdes ont combattu avec le succès qu’on sait contre l’Etat Islamique en Syrie et en Irak avec le soutien des occidentaux. Le président islamiste turc Erdogan, allié en sous-main de Daech, vient de lancer ses troupes contre les Kurdes en Syrie alors que occidentaux et russes regardent ailleurs, voire font preuve d’une certaine complaisance en autorisant les exactions contre les populations civiles Kurdes de la région d’Afrin.
Samedi dernier la communauté Kurde des Alpes Maritimes organisait un rassemblement avec manifestation à Cannes pour dénoncer le pouvoir Turc et le silence des alliés contre Daech. Le PCF par l’intermédiaire de ses représentants à Cannes leur a apporté son soutien, estime que la position du président Macron n’est pas digne de la France. On ne peut se contenter de demander à Erdogan ; «de  la modération », comme s’il pouvait y avoir des bombardements modérés. L’honneur de la France serait que son président dénonce ces massacres (qui ne sont pas sans rappeler le génocide arménien de triste mémoire) comme les emprisonnements et tortures effectués sur tous les opposants d’Erdogan.