AVEC THEO !

 

50, selon la police!

  Nous étions donc une cinquantaine rassemblés sur les allées de la Liberté (tout un symbole) pour soutenir le jeune Théo et protester contre les excès physiques et verbaux d’une certaine police qui salissent l’ensemble d’une corporation. D’aucuns diront que c’est peu; mais c’était important qu’à Cannes l’indignation se fasse aussi entendre. Bien sur, l’appel s’est fait en catastrophe, un jour et à une heure peu faciles pour la plupart d’entre-vous absents mais tout autant indignés que les présents. La présence du « barnum » du semi marathon autour du kiosque nous a rendu peu visibles certes, mais les passants ont souvent été sensibles à notre présence. J’en veux pour preuve ce groupe de jeunes venus à Cannes pour un match de basket ball et qui se sont joints à nous quelques instant. La jeune Grâce,  étudiante salariée,  originaire de la banlieue parisienne a même bien volontiers pris la parole comme le montre notre photo.

De la même manière que les actes des éducateurs et les curés pédophiles doivent être reconnus criminels et sévèrement sanctionnés, les actes des forces de l’ordre qui usent de leur uniforme pour s’affranchir de leur devoir de respect de tous les citoyens doivent aussi être sévèrement sanctionnés. Le pouvoir, le ministère de l’intérieur, la hiérarchie et même les représentants syndicaux ne peuvent  trouver à ces actes d’excuses, de circonstances atténuantes. Il faudra encore et encore souvent s’indigner, se rassembler pour protester contre tous les abus que le pouvoir cautionne plus ou moins.

Je profite de l’occasion pour vous signaler que l’assemblée vient de voter(le jeudi 16) un texte allongeant la durée de prescription de certains délits compte tenu des progrès scientifiques: bonne chose. Mais dans le même texte un amendement établit là où il n’y en avait pas jusqu’alors une  prescription de 12 ans  pour les infractions « occultes » et « dissimulées ». Il sera encore plus difficile de mettre au jour des montages de fraude complexes. Une vraie prime à la fraude financière. Avec cet amendement la moitié des « combines » de Mr FILLON seraient prescrites. Quand allons nous, comme les Roumains, descendre dans la rue contre ce genre d’auto amnistie?

Dominique HENROT