Vous avez-dit co-voiturage ?

Souvent, l’affichage électronique de la ville de Canes nous invite à « covoiturer » et nous propose même un dispositif afin d’éviter de nous « embourber » avec notre auto en ville. Bravo, belle initiative.
A la sortie de l’autoroute de la Bocca, et afin de faciliter l’accès à cette voie au trafic important, le conseil général a financé le « barreau » routier qui traverse la vallée de Siagne. L’ajout de pistes cyclables exprime un intérêt manifeste pour des solutions alternatives au « tout automobile ». Mais voila cet énorme réalisation a juste oublié que beaucoup d’habitants de la CAPL et de la basse vallée de Siagne sont adeptes du covoiturage. Avant ces travaux un tout petit parking existait à l’entrée de l’autoroute. Il était toujours plein. Depuis les travaux seules subsistent deux minuscules places, autant dire rien, et beaucoup de gens déposent leur voitures dans le rond-point, au risque d’être verbalisés ou de provoquer des accidents.
Pour beaucoup d’usagers, dans un souci autant économique que de protection de l’environnement, ce qui nous intéresse c’est de pouvoir « covoiturer » avec des collègues de travail en laissant notre auto à l’entrée de l’autoroute à la Bocca, à Mandelieu ou au Cannet.
Allons nous devoir continuer à stationner de manière sauvage comme aussi à l’entrée de l’autoroute au Cannet où EDF a dû mettre des bornes et les commerçants sont contraints de mettre des barrières ou des voitures en travers de leurs entrées pour empêcher les adeptes du covoiturage de « squatter » leurs parkings?
Un conseiller général soucieux de l’environnement, proche de ses électeurs ; un élu de terrain en somme, aurait dû constater ce besoin et le reprendre à son compte pour le faire valoir dans l’instance où il siège. Dommage.
La mairie de Cannes envisage la construction d’un parking de délestage à la Bastide Rouge.
Les candidats du Front de Gauche estiment que ce ne sera pas efficace et proposent, eux, un parking de délestage-covoiturage juste à côté du rond-point de sortie de l’autoroute à l’intersection de l’avenue Laurent et de l’avenue saint Exupery. Ce parking pourrait être gardé et gratuit afin d’inciter les usagers à l’utiliser. On pourrait même envisager un ticket unique parking –bus et y installer un arrêt du BHNS.