SOUVENIRS DE WOLINSKI

C’est étrange. Avez-vous remarqué que les athées tuent assez peu? Les athées posent rarement des bombes dans les lieux de culte.
Seule la foi donne suffisamment de couilles au fanatique de base pour égorger, mutiler, violer, exterminer les voisins ou se faire sauter avec une voiture piégée.
L’athée de base n’a pas le goût du martyre. Il lit Charlie-Hebdo. Et il évite de passer en vélo devant l’ambassade américaine. WOLINSKI « Mes aveux » 2000